• back
  • 1.3.1-DIFFÉRENTS NIVEAUX DE PRIX DU COTON

  • header fr 
  • Différents niveaux de prix du coton

    Chapitre 1 - Le marché mondial du coton - Prix du coton  

     
     
    Lorsque les intervenants du marché du coton parlent de prix, ils font généralement référence soit à l’Indice A de Cotlook ou aux derniers cours d’un contrat à terme sur le marché à terme ICE Futures U.S., Inc. à New York. Cependant, chaque jour une multitude de prix du coton est déterminée par la qualité, la localisation et les échéances de livraison, et les relations entre les prix aux différents stades de la chaîne d’approvisionnement changent constamment.

    L’Indice A de Cotlook est l’indicateur du niveau moyen des prix internationaux le plus souvent cité. L’Indice A est calculé par les employés de Cotlook Ltd, une entreprise privée de Liverpool, Royaume-Uni, qui reçoit des informations sur les prix tant des acheteurs que des vendeurs de coton de différentes origines. Les cotations rapportées à Cotlook varient souvent énormément, en particulier pour les cotons disponibles en petites quantités. Dans ce cas là, les employés de Cotlook doivent déterminer par eux-mêmes le prix offert en vigueur par origine. Pour calculer l’Indice A, Cotlook calcule la moyenne des cinq cotations spot les plus basses, livré en Asie orientale, pour une fibre moyenne de 28 mm (1-3/32") et de grade middling. Il est largement entendu que le prix de transaction réel peut être inférieur aux cotations de Cotlook, mais l’Indice A n’est demeure pas moins un indicateur respecté des niveaux de prix moyens. Cotlook calcule aussi un Indice A pour l’Europe du nord et un Indice B pour le coton à soie courte. Les deux indices pour l’Europe du nord ne seront plus calculés après le 31 juillet 2008.

    À l’inverse, les prix à terme représentent les prix réels de transactions pour du coton américain d’une description très précise livrée en des endroits très précis à des dates précises. Les prix à terme sont déterminés à la criée dans la corbeille, ou par enchères publiques informatisées. Les prix ainsi observés n’impliquent donc aucun jugement. Par ailleurs, les prix à terme dépendent principalement du type de coton, de sa qualité, du lieu et de sa date de livraison. Les prix à terme ne sont de ce fait pas toujours de bons indicateurs de l’évolution des prix internationaux ou des prix du coton en provenance d’autres pays que les États-Unis.

    Les prix en filature et les prix perçus par les producteurs peuvent être très différents des cotations des cours internationaux. Le prix du coton livré aux filatures inclut le coût du transport, du stockage, de l’assurance, des intérêts, du chargement et du déchargement pour livrer les balles directement aux entrepôts des usines. Certains filateurs achètent du coton pour toute l’année au début de chaque campagne et supportent en interne les coûts de stockage, des intérêts et de l’assurance. D’autres filatures achètent et organisent la livraison de semaine en semaine, les prix des services étant renégociés à chaque contrat. Les prix à la production dans les pays en développement sont généralement cotés aux producteurs sur la base du coton graine livré aux points de collecte. Dans ce cas là, les prix payés sont inférieurs aux prix payés pour le coton fibre et les graines de coton pour tenir compte du coût de l’égrenage et de la livraison de la fibre et des graines de coton sur les marchés. Dans certains pays, les producteurs sont payés pour la fibre. Dans tous les cas, les prix des lots de coton considérés individuellement reflètent les rabais ou suppléments de prix accordés en cas de différence de qualité par rapport aux qualités de base cotées sur les marchés internationaux.