• back
  • 2.1.14-EFFET DE L’ÉGRENAGE SUR LA QUALITÉ DU COTON

  • header fr 
  • Effet de l’égrenage sur la qualité du coton

    Chapitre 2 - Ajout de valeur au coton -Incidence des variétés cultivées et des modes de production  

     
     

    L’égrenage de qualité n’utilise que ce qu’il faut de séchage, d’apport d’humidité et de nettoyage pour satisfaire aux exigences du client. Les nouvelles technologies qui ont fait leurs preuves doivent être utilisées pour traiter le coton et surveiller et contrôler la qualité de la fibre.

    Le processus d’égrenage peut affecter considérablement la longueur de la fibre, l’uniformité, et la teneur en fragments de coques, déchets, fibres courtes et neps. Les deux opérations liées à l’égrenage qui affectent le plus la qualité sont la régulation de la teneur en eau pendant l’égrenage et le nettoyage, ainsi que l’intensité du nettoyage. La figure 2.9 illustre l’effet de l’humidité sur la qualité de la fibre. L’ajout d’équipement de nettoyage du coton graine a une incidence sur certains paramètres de qualité de la fibre, et les nettoyeurs de fibre à scies ont une incidence sur presque tous les paramètres de qualité de la fibre. Les machines d’égrenage retirent les particules de déchets, petites et grandes. Les particules communément connues sous le nom de pepper trash, généralement d’une taille de 500 microns, diminuent considérablement à tous les stades de l’usine d’égrenage, sauf dans l’égreneuse. Les nettoyeurs à scies sont particulièrement efficaces pour retirer les petites particules de déchets.

    Figure 2.9: La teneur en eau pendant les opérations d’égrenage est un compromis entre l’efficacité du nettoyage et la qualité de la fibre


    2.1.14 

     

    Le juste degré de nettoyage est un compromis entre la teneur en déchets dans la fibre et la qualité de la fibre. Les nettoyeurs de coton-fibre sont beaucoup plus efficaces pour réduire la teneur en déchets du coton-fibre que les nettoyeurs de coton graine, mais les nettoyeurs de coton-fibre peuvent aussi nuire à la qualité de la fibre et diminuer le poids de la balle (rendement) en éliminant des fibres de qualité en même temps que les déchets. Le nettoyage ne modifie guère la couleur originale de la fibre, mais peigner la fibre et retirer les déchets et la poussière modifie la couleur perçue. Le nettoyage du coton-fibre peut parfois mélanger les fibres de sorte que moins de balles sont classées en teintées ou légèrement teintées. L’égrenage n’affecte pas la finesse et la maturité, bien que ces propriétés aient une incidence sur l’ampleur des dommages causés au coton-fibre pendant l’égrenage et le nettoyage. Tous les dispositifs mécaniques ou pneumatiques utilisés durant le nettoyage et l’égrenage accroissent la teneur en neps, mais ce sont les nettoyeurs du coton-fibre qui l’influence la plus marquée. Le nombre de fragments de coques dans le coton-fibre égrené est fonction de l’état de la graine et de l’égrenage. La résistance du fil, l’apparence du fil et la rupture à la filature sont trois paramètres de qualité importants pour la filature. Tous trois sont fonction de l’uniformité de la longueur et, par conséquent, de la proportion de fibres courtes ou cassées. Le meilleur moyen de préserver ces trois qualités est généralement d’égrener le coton en recourant le moins possible aux équipements de séchage et de nettoyage.

    Comparée à l’égreneuse à scies, l’égreneuse à rouleau a un rendement plus élevé et produit une fibre plus longue, qui contient moins de fibres courtes et de neps, mais davantage de corps étrangers et de graines de coton. L’égrenage à rouleau donne au coton une apparence moins lisse que l’égrenage à scies.