• back
  • 4.8.1-FACTEURS DE RISQUES

  • header fr 
  • Facteurs de risques

    Chapitre 4 - Négoce du coton -Systèmes de couverture et de marché

     
     

    Les risques les plus importants sont le risque de prix, de base et de contrepartie. Viennent ensuite les risques de change, financiers et de gouvernement (par exemple droits de douane, commerce).

    Risque de prix 

     

    Le risque de prix est probablement le risque le plus imprévisible auquel sont exposés les négociants. Les prix du coton enregistrant de temps à autre des variations substantielles (figure 4.4), il convient de se prémunir contre ce phénomène. La couverture la plus accessible est le contrat à terme. Il existe plusieurs marchés à terme du coton pour les opérateurs en couverture, mais la plupart sont des marchés très régionaux utilisés pour couvrir des transactions locales.

     

    4.8.1 fr 1updated 

     

    L’ICE dispose du contrat à terme sur coton le plus polyvalent qui offre une couverture totale ou partielle du risque de prix. Le coton américain peut être entièrement couvert, alors que les autres origines ne peuvent l’être que partiellement. Les prix hors États-Unis ont tendance à suivre les prix à terme de New York, mais restent généralement inférieurs (voir figure 4.5).

    Figure 4.5 : Indice A de Cotlook versus prix à terme

    4.8.1 fr 2updated

     

    Les opérations sont possibles jusqu’à 24 mois à l’avance et peuvent être couvertes par des contrats à terme sur coton de New York. Les négociants peuvent ainsi acheter aux cotonculteurs lorsque ceux-ci souhaitent vendre, et vendre aux usines textiles lorsque celles-ci souhaitent acheter.

    Risque de base

    La base s’entend de la différence entre le prix au comptant et le prix à terme. La base ne peut être couverte que par un achat et une vente simultanés, ce qui est rarement possible pour les opérateurs. La base change bien plus lentement que le prix à terme, mais elle augmente avec l’échéance du contrat.

    Risque de contrepartie

    Le risque de contrepartie est lié à la fiabilité et à la crédibilité des partenaires commerciaux. Il est essentiel de connaître vos partenaires commerciaux : la possibilité étant offerte de conclure des opérations sur coton jusqu’à 24 mois à l’avance, il est important de savoir si les contreparties seront en mesure d’exécuter la transaction.

    Risque de change
    La plupart des transactions sur coton à l’échelle mondiale se font en dollar des États-Unis, mais en cas de conversion monétaire, un risque existe. Il est possible de couvrir ce risque en achetant ou en vendant les devises de la transaction. Par ailleurs, un pays peut réévaluer sa devise une fois les transactions conclues.

    Risque financier
    Le financement par les banques varie d’un pays à l’autre. Si les faillites bancaires sont rares de nos jours, elles sont possibles. Dans ce cas là, les opérateurs concernés peuvent être appelés à trouver un financement auprès d’un autre établissement qui risque de ne pas lui offrir les mêmes conditions que la banque défaillante.

    Risque du gouvernement

    Si la plupart des pays respectent les règles commerciales de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le risque existe toujours qu’un pays applique des droits de douane plus élevés. Qui plus est, un pays peut grever les contrats de taxes à l’importation ou à l’exportation.