• back
  • 2.9-FORMATION DU TISSU

  • header fr 
  • Formation du tissu

    Chapitre 2 - Ajout de valeur au coton -ransformation textile  

     
     

    Les filés peuvent ensuite être utilisés pour produire du tissu. Il existe essentiellement deux techniques pour créer des tissus à partir de fil – le tissage et le tricotage. Chaque structure présente des caractéristiques qui lui sont propres et se prête à des usages finaux distincts. À titre d’exemple, le denim est un tissé et les T-shirts sont généralement tricotés.

    Tissus

    Le tissage implique l’entrecroisement de fils à angles droits, un peu comme en vannerie. Selon la conception du métier à tisser, de nombreux types d’armures et contextures peuvent être produits. (Voir figures 2.41–2.43.)

     

    2.9-fr1-small 

     

    Figure 2.42: Tissu (armure toile)

     
    2.9 fr 2

     

    Cette image montre l’entrecroisement/le natté des fils d’une toile tissée. (M.J. Grimson)

    Figure 2.43: Armures de base

     

     2.9 fr 3 

     

    Ces illustrations sont des exemples de contextures de base.

    Tricot

    Le tricot implique la formation de mailles en enroulant le ou les fils les uns autour des autres ou en les passant les uns dans les autres, un peu comme dans le tricot à main ou le crochet (voir figures 2.44–2.46).

    Figure 2.44: Métier à mailles circulaire 

     

    2.9 fr 4

     

    A) Le métier à mailles circulaire produit un tissu sous forme de spirale continue à partir de plusieurs enroulements d’alimentation. B) Aiguille à clapet et formation de boucles.

     

     2.9 fr5  

     

    2.9 fr6  

    Ce schéma montre clairement la construction en boucle des fils qui sont la base de la plupart des tricots. (M.J. Grimson)

    Non tissés

    Les non tissés sont des structures de tissus crées directement à partir de fibres, sans passer par l’étape de la formation de fils. Ces structures se forment par liage thermique, liage chimique ou enchevêtrement mécanique pour assurer leur cohésion. Différents procédés, produits chimiques et machines sont nécessaires en fonction du produit final souhaité et de la technologie employée. Les non tissés sont fréquemment utilisés pour fabriquer des produits tels que les couches, les lingettes jetables et les produits de l’hygiène féminine. Les billets de banque américains sont des non tissés composés notamment de fibres de coton (voir figures 2.47–2.48).

    Figure 2.47: MEB d’un non tissé formé par liage thermique (M.J. Grimson)

     

    2.9 fr7

     

    Figure 2.48: MEB d’un non tissé formé par enchevêtrement hydraulique (M.J. Grimson)


    2.9 fr 8