• back
  • 1.2-IMPORTANCE DU COTON DANS LE COMMERCE MONDIAL

  • header fr 
  • Importance du coton dans le commerce mondial

     

     
     

    Chapitre 1 - Le marché mondial du coton - Importance du coton dans le commerce mondial

    Le coton est principalement produit pour sa fibre, laquelle est utilisée de par le monde comme matière première textile. Le coton est un produit de base important pour l’économie mondiale. Cultivé dans plus de 100 pays, le coton est un produit agricole de base qui fait l’objet d’échanges commerciaux très nombreux, plus de 150 pays étant impliqués dans l’importation ou l’exportation du coton. Les six plus gros pays consommateurs font aussi partie des sept principaux pays producteurs. Entre 1980/81 et 2004/05, le commerce du coton représentait environ 30% de la production mondiale, mais cette part est passée à près de 40% en 2005/06.

    La production de coton variant inévitablement d’une année sur l’autre, l’offre de coton est instable et peut entraîner d’importantes fluctuations des prix. La valeur nominale estimée des exportations mondiales a chuté, passant d’un pic de $E.-U. 13 milliards en 1994/95 à $E.-U. 6 milliards en 2001/02, pour rebondir à environ $E.-U. 12 milliards pour la campagne de commercialisation 2005/06 (août-juillet). Le commerce mondial du coton n’est pas particulièrement concentré comparé à d’autres produits de base. Quelque 500 entreprises participent à l’exportation du coton à travers le monde.

    En 1926/27, les exportations mondiales de coton atteignaient 3,6 millions de tonnes, et ce chiffre n’a été dépassé qu’au début des années 50. Les exportations ont atteint 9,8 millions de tonnes en 2005/06. Les États-Unis sont en tête des exportations de coton. De 1803 à 1937, le coton brut était la marchandise la plus exportée par les États-Unis, et le pays est le plus gros exportateur de coton depuis 1834 (à la seule exception de la campagne 1985/86).

    Le coton est aussi une culture extrêmement politique du fait de son importance dans le commerce mondial et pour les économies de nombreux pays en développement. Dans bien des pays, les exportations de coton sont non seulement une source essentielle de recettes en devises, mais elles contribuent aussi pour une part significative au PIB et aux recettes fiscales. Le coton joue un rôle de poids dans le développement économique de l’Afrique : 37 pays africains sur 53 produisent du coton et 30 en exportent. La plupart des républiques d’Asie centrale de l’ex-Union soviétique sont également très dépendantes des exportations de coton.

    À partir des valeurs moyennes à l’exportation pour 2004/05, on constate que le coton faisait partie des trois premières marchandises exportées dans 10 pays, et la part moyenne des exportations de coton dans l’ensemble des recettes à l’exportation de marchandises dépassait 10% dans sept pays.

     
    1.2 fr
      

    Source : CNUCED.

    Il n’en demeure pas moins que le coton représente une toute petite part du commerce mondiale en termes de valeur. Dans les statistiques à l’exportation de la CNUCED par produit, le coton se classait en 170ème position en valeurs moyennes pour 2004/05, représentant 0,11% des exportations mondiales de marchandises en 2005 ($E.-U. 11,4 milliards).

    Le marché de l’exportation du coton est relativement concentré. Avec une valeur d’indice de 0,386 en 2005, le coton se classe en 21ème position de tous les produits de base d’après l’indice de concentration de la CNUCED (une valeur d’indice proche de 1 dénote un marché très concentré; des valeurs plus proches de zéro reflètent une répartition plus équilibrée des parts de marché entre les exportateurs et les importateurs). Le marché à l’importation est moins concentré. Avec un indice de concentration de 0,294, le coton se classe en 34ème position des produits de base importés. Néanmoins, la valeur d’indice du changement structurel de 0,378 en 2005 révèle un changement significatif de la composition des importateurs par rapport à l’année de référence (1995).

    Le Secrétariat du CCIC a étudié la structure du commerce mondial depuis 1994 et établit chaque année une liste des entreprises de négoce de coton. La filière coton mondiale n’est guère concentrée si l’on prend comme référence les normes des marchés industriels et le secteur des transactions internationales du coton est particulièrement concurrentiel. Quelque 500 entreprises sont associées, en tout ou partie, au commerce international du coton.