• back
  • 4.5.4-NÉGOCE ÉLECTRONIQUE DE CONTRATS À TERME

  • header fr 
  • Négoce électronique de contrats à terme

    Chapitre 4 - Négoce du coton -La place de marché du coton, anciennement NYBOT et...

     
     
    Le NYBOT et la IntercontinentalExchange (ICE), principale place de marché électronique pour l’énergie, ont fusionné le 12 janvier 2007. Le NYBOT est à présent une filiale à part entière de l’ICE, une société commerciale cotée en Bourse. Le 2 février 2007, la négociation électronique en parallèle des contrats sur marchandises du NYBOT a été lancée sur la plateforme électronique de l’ICE. Les contrats du NYBOT proposés à la négociation électronique portent sur le cacao, le café, le coton, le jus d’orange et le sucre.

    Avec l’introduction de l’ICE, les caractéristiques des contrats et leurs codes marchandises resteront inchangés, tant pour les contrats négociés en salle des marchés que pour les contrats électroniques, lesquels seront interchangeables. Les 10 mois de livraison les plus proches sont disponibles à la négociation. Les heures de négociation sur le marché à la criée pour le coton restent inchangées : 10 h 30 à 14 h 15 de lundi à vendredi. La négociation électronique du coton est actuellement possible uniquement entre 1 h 30 et 15 h 15, heure de la côte Est des États-Unis. Les intervenants peuvent néanmoins saisir leurs offres d’achat et de vente entre 20 h 00 et 1 h 30, heure de la côte Est des États-Unis, avant l’ouverture du marché, lesquelles seront exécutées à l’ouverture selon le principe du premier entré, premier sorti (FIFO first-in first-out). Les commissions de change NYBOT/ICE restent inchangées, les transactions à la corbeille et sur électroniques étant proposées aux taux actuels. Un seul prix de liquidation journalier est établi pour chaque mois d’échéance à terme. Les positions ouvertes sont évaluées à prix de marché chaque jour sur la base du prix de liquidation, qu’elles aient été générées électroniquement ou à la criée. Le prix journalier de liquidation est déterminé à la clôture de la séance de négociation à la criée du contrat. Les collecteurs d’ordre sur le parquet sont une source essentielle de liquidité, ont librement accès au système électronique et peuvent y exécuter des opérations pour le compte de leurs donneurs d’ordre.

    L’accès à la négociation électronique est réservé aux personnes qualifiées, adhérentes ou non, moyennant la conclusion d’un accord d’accès avec l’ICE. L’ICE estime qu’en proposant la négociation électronique de contrats à terme sur produits agricoles parallèlement à la négociation traditionnelle à la criée, les donneurs d’ordre du monde entier bénéficient d’un accès des plus souples à ces marchés et peuvent décider de la meilleure manière de tirer parti de la grande liquidité de ces contrats.

    En février 2007, premier mois de négociation en parallèle (criée et négociation électronique) des contrats à terme sur coton NYBOT/ICE, 713 894 contrats à terme sur coton ont été négociés, dont 120 503 contrats électroniques, soit 17% du total. Le volume des contrats à terme sur coton négociés en février 2007 était 44% supérieur au volume de février 2006. En mars 2007, 375 964 contrats à terme sur coton ont été négociés, dont 107 048 contrats électroniques, soit 28% du total. En avril 2007, un record de 765 244 contrats négociés a été enregistré, dont 244 279 contrats électroniques (32%).