• back
  • 6.1.6-RECOMMANDATIONS AUX EXPORTATEURS DE COTON DES PMA...

  • header fr 
  • Recommandations aux exportateurs de coton des PMA...

    Chapitre 6 - Profils de marchés -Bangladesh  

     
     
    L’Afrique a souffert de sa mauvaise image en tant qu’exportateur de cotton au Bangladesh. Certains fabricants ont rencontré des problèmes de retard de livraison, ce qui perturbe la planification interne et la livraison du fil. Les infrastructures de transport en et à partir de l’Afrique de l’ouest sont considérées comme insuffisantes pour répondre aux exigences de livraison à temps des filateurs bangladeshi.

    Le coton d’Afrique de l’ouest est réputé pour être fortement contaminé et présenter une teneur élevée en sucre, deux problèmes qui doivent être corrigés.

    Certaines usines ont affirmé que le niveau de contamination du coton africain (surtout au polypropylène) est beaucoup plus élevé que celle du coton en provenance d’Ouzbékistan, par exemple. Le coton du Zimbabwe est toutefois considéré comme peu contaminé. Un programme de sensibilisation à l’importance de la réduction de la contamination va être introduit à l’intention des producteurs et des filateurs africains.

    Les filatures du Bangladesh ont suggéré que les pays d’Afrique sub-saharienne publient un guide annuel de l’acheteur de coton (guide de l’importateur de coton) semblable au guide produit par United States Cotton Incorporated qui est très utilisé par les usines du Bangladesh.

    Les filateurs souhaiteraient voir les champs de coton pour se faire une meilleure idée de la qualité et des caractéristiques du coton.

    Pour susciter la confiance des acheteurs il est essentiel que le classement du coton soit toujours uniforme. Les classeurs expérimentés peuvent obtenir un niveau raisonnable d’évaluations correctes. Cependant, mieux vaut toujours contrôler la qualité à l’aide d’instruments plus adaptés pour s’assurer qu’elle correspond bien aux attentes. Les producteurs de coton africain doivent utiliser des instruments d’essai de qualité sophistiqués. Tous les paramètres de qualité nécessaires peuvent être mesurés à l’aide d’un seul instrument, le HVI, lequel est généralement recommandé. Les informations relatives à la qualité du coton et à ses caractéristiques doivent être communiquées à l’avance aux filatures.