• back
  • 6.7.1-STRUCTURE ET CARACTÉRISTIQUES DU MARCHÉ DU COTON THAÏ

  • header fr 
  • Structure et caractéristiques du marché du coton thaï

    Chapitre 6 - Profils de marchés - Thaïlande   

     
     

    Importance du coton en Thaïlande 


    Le coton est une matière première de base essentielle pour l’industrie textile thaï. Les besoins de cette industrie s’élèvent actuellement à plus de 500 000 tonnes de fibre de coton chaque année, alors que la production nationale de coton avoisine les 10 000 tonnes. En 2005, la production nationale représentait seulement 2% de la demande nationale. Par conséquent, la Thaïlande importe pour au moins 24 000 millions de baht de coton, près de $E.-U. 648 millions, du monde entier. En 2005, la Thaïlande a exporté des produits en coton d’une valeur de 200 000 millions de baht, soit environ $E.-U. 5 400 millions.


    Production nationale de coton 


    En 2005, la surface plantée en coton s’élevait à 8 087 hectares et produisait 10 200 tonnes de coton. La surface plantée en coton a commencé à baisser en 1981 après avoir enregistré un pic de 160 000 hectares. Au plan géographique, la plantation et la productivité du coton se présentent comme suit : nord, 4 189 hectares avec un rendement de 5 400 tonnes; nord-est, 443 hectares avec un rendement de 438 tonnes; centre 3 454 hectares avec un rendement de 4 449 tonnes. La figure 6.20 contient davantage d’informations sur la production et la consommation de coton en Thaïlande.

     

    6.7.1 fr 1 

     

    Incitations du gouvernement

    Le Ministère de l’agriculture et des coopératives soutient actuellement moins la cotonculture qu’il ne le devrait. Néanmoins, le Département de l’agriculture favorise le développement du coton par le biais de la recherche.

    Le plan-cadre du gouvernement thaï indique que la cotonculture est un moyen de réduire les importations de coton. En 2002–2006, le Département de l’agriculture a mis au point une nouvelle variété de coton à longue fibre. En 2006, une nouvelle variété de coton à fibre courte a aussi été développée. Le budget total consacré à l’amélioration du coton s’élevait approximativement à $E.-U. 100 000–$E.-U. 150 000. L’évolution de la surface plantée et de la production est donnée à la figure 6.21.

     

    6.7.1 fr2 

     

     Structure des prix intérieurs 


    Ces deux dernières années, le prix du coton s’est situé entre $E.-U. 0,35 et $E.-U. 0,38 le kilo. Au cours des 10 dernières années, le prix moyen du coton avoisinait les $E.-U. 0,37 le kilo (à l’achat direct au producteur) comme le montre la figure 6.22. Le prix intérieur est étroitement lié au prix du marché mondial.

     

     6.7.1 fr 3  

     

    Source : Bureau de l’agroéconomie, Ministère de l’agriculture et des coopératives.

    Structure des importations


    En 2006, la Thaïlande a importé 428 070 tonnes de coton pour une valeur approximative de $E.-U. 574,2 millions. Comme le montre le tableau 6.7, depuis 2002 aucune tendance claire ne se dégage des importations de coton.

    6.7.1 fr 4

     

    Source : Bureau de l’agroéconomie en coopération avec le Département des douanes

    En 2006, la Thaïlande a importé 114 460 tonnes de coton (SH 5201) des États-Unis, pour une valeur de $E.-U. 161,5 millions, et 94 176 tonnes d’Australie pour une valeur de quelque $E.-U. 134,8 millions. Les importations en provenance des États-Unis et de l’Australie représentaient respectivement 27% et 22% du total des importations. La Thaïlande a aussi importé du coton d’Inde, du Mali et du Zimbabwe, représentant respectivement 8%, 6% et 5% du total des importations.

    Alors qu’en 2006 les deux principaux fournisseurs étaient les États-Unis et l’Australie, il est important de noter que l’Inde avait augmenté ses exportations de coton brut vers la Thaïlande de plus de 100% depuis 2005. Avant 1998, l’Inde n’exportait pas du tout de coton vers la Thaïlande. En 2005, la valeur des importations thaïlandaises de coton en provenance d’Inde s’élevait à $E.-U. 17,7 millions; passant à $E.-U. 37,6 millions en 2006 (voir tableau 6.8 et les figures 6.23 et 6.24).

     

    6.7.1 fr 5

     

    Source : Bureau de l’agroéconomie en coopération avec le Département des douanes.

    Figure 6.23: Quantité et valeur du coton importé en provenance des cinq principaux pays, 2006

     

    6.7.1 fr 6

     

    Source : Département des douanes de la Thaïlande.

    Figure 6.24: Importations de coton par pays, 2006

     

    6.7.1 fr 7

     

    Source : Département des douanes de la Thaïlande.

    Structure des exportations

    Les déchets de coton sont un produit d’exportation important et représentent 65% du total des exportations de coton. Comme le montre le tableau 6.9, en 2006, la Thaïlande a exporté 8 048 tonnes de coton pour une valeur de quelque $E.-U. 5,3 millions, soit une augmentation de 112% (en poids) et de 93% (en valeur) par rapport aux exportations de 2000.

     

     6.7.1 fr 8

     

    Source : Bureau de l’agroéconomie en coopération avec le Département des douanes (SH 5201, 5202, 5203).

    En 2005, la production de fil de coton s’élevait à 400 000 tonnes, dont seulement 54 217,9 tonnes étaient exportées par l’industrie textile thaï, soit pour une valeur de quelque $E.-U. 149,41 millions comme le montre le tableau 6.10 et la figure 6.25. Le reste était utilisé pour la production de tissu.

     

     6.7.1 fr 9

     

    Source : Centre des technologies de la communication et de l’information en coopération avec le Département des douanes.