• back
  • 6.3.1-STRUCTURE ET CARACTÉRISTIQUES DU MARCHÉ INTÉRIEUR DU COTON

  • header fr 
  • Structure et caractéristiques du marché intérieur du coton

    Chapitre 6 - Profils de marchés - Inde  

     
     

    Importance du coton pour le textile indien

    L’industrie textile indienne est essentiellement basée sur le coton. Contrairement à ce qui se passe à l’échelle mondiale, où 40% seulement des fibres consommées sont de coton, en Inde 60% des fibres consommées sont des fibres de coton. L’industrie textile de l’Inde est actuellement estimée à $E.-U. 47 milliards par an, et progresse au rythme de 20% par an. Depuis l’élimination progressive des contingents, les exportations indiennes ont connu une augmentation de 26% par rapport au total de $E.-U. 13 milliards de l’année précédente. Le moral est actuellement au beau fixe dans l’industrie textile.

    Production nationale de coton

    L’Inde est le troisième plus gros producteur de coton au monde, mais sa productivité est parmi les plus faibles. La surface moyenne consacrée à la cotonculture a varié entre 8,7 millions d’hectares en 2001/02 et 8,8 millions d’hectares en 2005/06. Pendant la même période, la production est passée de 2,686 millions de tonnes à 4,148 millions de tonnes. Le rendement moyen du coton indien qui était de 307 kilos par hectare en 2001/02, s’est considérablement amélioré pour atteindre 468 kilos par hectare en 2005/06.

    L’offre et la demande de coton, la surface plantée de cotonniers, la production et la productivité du coton en Inde au cours des cinq dernières années tels qu’estimés par le conseil consultatif du coton (Cotton Advisory Board) sont donnés dans les figures 6.9 et 6.10.

     6.3.1 fr1updated 

     6.3.1 fr2updated

     

    Le marché intérieur du coton

    Le marché intérieur du coton est pleinement intégré au marché international depuis cinq ou six ans, et les prix intérieurs évoluent parallèlement aux prix internationaux. Avant 1997, les prix intérieurs du coton augmentaient légèrement chaque année mais restaient inférieurs aux prix internationaux. Toutefois, depuis 1997/98, la situation mondiale a changé, les prix internationaux ont plongé pour atteindre leur niveau le plus bas en 1999/00. Les prix mondiaux ont eu des retombées sur les prix intérieurs, et des importations massives ont été enregistrées pendant cette période, principalement à cause du prix. En 2004/05, encore une fois du fait d’une production mondiale record, les prix internationaux du coton ont dégringolé. Le même phénomène s’est produit sur le marché intérieur, le pays ayant récolté une quantité record de 4,15millions de tonnes. À l’heure actuelle, les importations s’échelonnent entre 85 000 et 100 000 tonnes par an, sont limitées à du coton extra long, et ces importations pourraient bien continuer d’augmenter dans les années à venir. L’évolution des prix annuelsmoyens du coton graine et de la fibre de coton est donnée dans les figures 6.11 et 6.12.

     6.3.1 fr3updated

     

    6.3.1 fr4updated 

    Qualité du coton fournit par l’industrie nationale et à l’importation

    La particularité de l’Inde est qu’elle produit plusieurs variétés de coton, de la fibre courte, de la fibre moyenne longue, de la fibre longue et de la fibre extra-longue (ELS), pour répondre aux exigences de qualité spécifiques de l’industrie textile nationale. Les principales variétés cultivées et commercialisées en Inde sont le Bengal Deshi, V-797, Jayadhar, Y-1, J-34 Saw Ginned, NHH-44, LRA, H-4/MECH 1, Shanker 6, Bunny/Brahma, MCU 5, DCH-32 et Suvin. En ce qui concerne les variétés ELS, du DCH-32,MCU-5/Surabhi, et Suvin sont cultivés en Inde. Si le pays est auto-suffisant en ce qui concerne les variétés de coton courantes, la production des variétés ELS reste insuffisante du fait d’une production fluctuante par rapport à l’augmentation de la consommation de coton ELS. Pour répondre aux besoins particuliers de variétés ELS, les usines textiles importent du coton, en particulier des États-Unis (Pima) et d’Égypte (Giza).

    La production nationale ayant augmenté, les importations de coton ont reculé. Les importations de coton brut de 2001/02 à 2004/05, et les importations par pays pour l’année 2004/05 sont données dans les figures 6.13 et 6.14 respectivement.

     

    6.3.1 fr5updated 

    6.3.1 fr6updated